Que faire en cas de ...?

Assurance vol

Que faire #4 – En cas de vol de voiture

Vous avez beau la chercher, elle n’est nulle part. Il n’y a plus de doutes… On vous a bel et bien volé votre voiture. Voici un article plein de conseils pour savoir comment faire en cas de vol de voiture.

Car connaitre vos droits et savoir accomplir toutes les démarches dans le bon ordre, vous pemettra de mieux faire face à l’intense moment de stress que vous vivez.

Les premières démarches

Tout d’abord, vous devrez réagir vite pour accomplir les formalités liées à ce type de sinistre. En effet, votre responsabilité peut être engagée en cas d’accident.

Dans les 24h :
  • Rendez-vous au commissariat de police ou à la gendarmerie la plus proche du lieu où votre voiture a été volée. Déposez plainte permettra de démarrer les recherches pour tenter de retrouver votre véhicule. Cela vous dégagera également de toute responsabilité si le voleur provoque un accident. Vous recevrez à ce moment là une attestation de dépôt de plainte qui vous servira pour votre déclaration auprès de votre assurance.

Vous devez également faire opposition au service des cartes grises de la Préfecture du lieu d’immatriculation de votre véhicule.

Dans les 48h :
  • Vous devez déclarer la disparition de votre voiture dans le délai précisé dans votre contrat (il s’agit en général de 2 jours ouvrés)

Vous pouvez procéder à cette déclaration en fournissant l’attestation de dépôt de plainte par lettre recommandée avec accusé de réception, en vous rendant dans votre agence (un récépissé de déclaration vous sera remis)

A SAVOIR : 

Vérifiez que vous avez bien souscrit à la garantie vol dans votre contrat. Cette option est normalement incluse dans les contrats tous risques.

L’assureur est en droit de refuser de vous indemniser en cas de déclaration tardive s’il peut prouver que votre retard lui a causé un préjudice.

Même si vous n’êtes pas assuré contre le vol, il faut le déclarer à l’assurance car le contrat ne pourra être résilié que 30 jours après cette déclaration.

Si des dégâts sont occasionnés, l’assureur les prendra en charge et vous défendra devant les tribunaux si vous êtes personnellement mis en cause.

Enfin, si votre véhicule a été volé alors dans votre propriété, avec effraction de celle-ci, vous devrez également signaler cette effraction à l’assureur de votre habitation.

Votre véhicule est retrouvé avant le délai précisé au contrat ?

Dans ce cas, vous devrez récupérer votre véhicule en l’état. L’assureur prendra alors en charge les frais engagés pour récupérer la voiture (dépanneuse, fourrière…), à condition qu’ils soient justifiés ou qu’il ait préalablement donné son accord par écrit.

En parrallèle, s’il a été endommagé (portière, carrosserie, vitres…) votre assureur paiera également le montant des réparations, dans la limite du montant défini dans votre contrat, franchise déduite.

Il vous reviendra alors de démontrer qu’il y a effectivement eu tentative de vol sur votre voiture.  De nombreuses preuves matérielles d’effraction (manipulation des fils ou contacts éléctriques, antivol de direction forcé) sont acceptables. En l’absence de ces traces d’effraction, vous devrez apporter toutes les preuves possibles (témoignages, expertises) afin d’éviter un refus d’indemnisation de la part de votre assureur.

 

Votre véhicule est retrouvé après le délai précisé au contrat ?

Dans ce cas, vous pouvez choisir de conserver l’indemnité versée en cédant votre voiture à la compagnie. Si vous souhaitez récupérer votre voiture, vous devrez rendre l’indemnité, déduction faite du montant d’éventuelles réparations.

Votre véhicule n’est pas retrouvé ?

  • L’assureur vous versera contre remise des clés et de la carte grise, une indemnité égale à la valeur estimée par l’expert (en accord avec les clauses du contrat).
  • Pour une voiture datant de moins de 6 mois (considérée légalement comme neuve), les assureurs remboursent habituellement sa valeur d’acquisition. Certaines compagnies exigent la fourniture des factures d’achat et d’entretien pour permettre l’évaluation de votre véhicule.

ATTENTION :

Toute indemnisation est normalement exclue si vous ne pouvez rendre les clés parce qu’elles sont restées sur le contact…

Votre véhicule n’a subi qu’une tentative de vol ?

Ne le faites pas réparer et attendez d’abord l’accord de votre assureur.

Pour découvrir les garanties ou comparer les conditions commerciales proposées par nos compagnies d’assurances partenaires , n’hesitez pas à nous consulter notre page Auto.

Et pour la réalisation d’un devis, c’est ici 

Continue Reading
Vents forts et tempête

Que faire # 3 – En cas de tempête et de vents forts ?

La première chose a faire est de vous préparez avant l’arrivée du vent. Voici quelques conseils pour cette première étape :

• Rangez et fixez les objets susceptibles d’être endommagés par le vent
• Fermer les volets et persiennes pour protégez vos vitres et remontez les stores pour éviter qu’ils ne soient arrachés si le vent s’avérait violent
• Mettez votre véhicule et vos animaux à l’abri
• Reportez les sorties en mer, ou sur une rivière, ne vous approchez pas des bords de mer ou de fleuves
• Anticiper les coupures d’éléctricité par un éclairage de secours adapté (lampe torche, avec piles de rechange !)

Vous devrez ensuite être vigilant pendant toute la période où le vent soufflera, et notamment en
• Evitant les déplacements en restant chez vous. Dans ce cas, restez éloignés des fenêtres
• Avant de vous déplacer, vérifiez la météo et l’état du réseau routier
• Si vous ne pouvez pas annuler vos déplacements, prévenez un proche de votre départ, de votre destination et de votre arrivée et évitez de traverser des lieux arborés, au cas où des arbres venaient à chuter.

Enfin, une fois que le vent est retombé, restez prudents :

• Certains arbres ou branches ont été abimés et menacent de tomber ? Faites-les couper par un professionnel !
• Faites appel aux pompiers ou aux professionnels pour bâcher ou réparer les toitures. N’y monter pas !
• Lorsque des fils électriques sont tombés au sol, ne les touchez pas
• Ne consommez pas les aliments du réfrigérateur et du congélateur si une coupure d’électricité de plus de 24h a eu lieu.

Vous avez subit des dommages ? Prévenez dans les plus brefs délais votre assureur qui vous conseillera sur les démarches inhérentes à votre contrat.

Pour découvrir les garanties proposées par nos compagnies d’assurances partenaires, il vous suffit de nous demander une étude gratuite ici

Continue Reading
Casse

Que faire # 1 – En cas de dommage à un tiers ?

Parce que parfois rien ne se passe comme vous le souhaitez, vous avez créé un dommage à un tiers  !

Que vous ayiez déterioré un objet irremplacable, un meuble couteux, la voiture d’un ami ou les lunettes de votre voisin, pas de panique !

En effet, votre assurance responsabilité civile, incluse dans votre contrat habitation vous couvre. Découvrez ce que vous devez faire et suivez nos conseils !

Sous 5 jours maximum

Vous avez 5 jours pour déclarer votre sinistre ! Appelez au plus vite votre conseiller Fides Assurances qui vous indiquera avec précision la marche à suivre.

Communiquez au tiers concerné le numéro de votre contrat d’assurance Multirisques Habitation ainsi que les coordonnées de votre conseiller.

Invitez cette personne à réunir les justificatifs de leur valeur (factures, attestation vétérinaire pour un animal…). et demandez-lui de conserver les biens endommagés.

Lorsque le dommage concerne un bien qui peut être remboursé par un organisme (sécurité sociale, mutuelle…) demandez-lui également :
• la facture de remplacement,
• le(s) bordereau(x) de remboursement de ces organismes

Le plus rapidement possible

Envoyez votre dossier complet à votre conseiller après avoir réuni les éléments necessaire à la constitution de votre dossier de déclaration de sinistre :
• la déclaration remplie par vos soins,
• la déclaration du tiers sinistré (ou constat amiable)
• Tous les témoignages possibles, s’il y a des témoins
• tous les justificatifs fournis par cette tierce personne prouvant la propriété et la valeur des biens endommagés : factures, photos, expertises…

Attention :
Pour être utilisable dans votre dossier, permettre un remplacement ou déterminer le type de remise en état à effectuer, la facture doit être suffisamment précise et détaillée : être établie au nom de l’assuré, datée, numérotée, et mentionner la raison sociale du prestataire ou du fournisseur.

Au moment de votre déclaration

Si nécessaire, Fides Assurances mandate un expert qui se rend sur les lieux et remet son rapport d’expertise pour compléter votre dossier.
Vous recevez une proposition d’indemnisation suite à notre estimation du préjudice subi et en fonction des garanties contractées dans votre contrat.

Continue Reading